Bonjour,

Et bien c’est ce qu’on appelle prendre des vacances, ou faire une longue pause ! Pris par mon activité professionnelle, Chargé de communication auprès de La Poste Colis, j’avoue avoir mis de côté mon blog. Et puis il est plus facile de partager une info sur Facebook ou d’envoyer, en instantanée, une photo du ciel sur Instagram, que de prendre le temps d’écrire. C’est pourtant essentiel car cela permet la réflexion, d’exprimer un sentiment, une idée et un point de vue.

Que s’est-il passé ces dernières semaines ? D’un point de vue de l’écologie, beaucoup de chose, et c’est un peu passé inaperçu par cette ambiance anxiogène et de manipulation médiatique medico-politiquo contradictoire du Covid. Où est la vérité !? Qu’en-t-il de la pandémie, de l’épidémie ? Du nombre de décès lié à ce virus ? Ce qui est diffèrent des porteurs sains ! Peut-être sommes-nous porteurs sains de pas mal de maladies !? Je trouve que, comme au mois de mars car je suis têtu, il est important de privilégier, autant faire se peut, ces défenses immunitaires : curcuma, miel, vitamine D, faire du sport, manger léger et rester zen ! Vous n’êtes pas obligés de tout faire en même temps !

602x338_cmsv2_86518eb1-530b-5cd0-82ea-69b84177ae43-4903974

Niveau nature j’ai vu passer la destruction de la forêt brésilienne à un point de non-retour, c’est à dire qu’elle est tant fragilisée qu’elle ne peut plus se régénérer comme avant. Des incendies monstres ont ravagé la Californie ! Changement climatique ou assèchement volontaire des arbres par le vidage des nappes phréatiques, pour divers besoins : l’eau en bouteille, l’agriculture intensive... Une asso dénonce des suremballages de produit alimentaire de notre quotidien ! La L214 dénonce, à raison, les conditions atroces d’élevage de centaines de lapins. « 30 millions d’amis » rappel que nous sommes champion d’abandon d’animaux… Récupération de bouchons lors de la semaine européenne du développement durable….

89572418_o

Rien de nouveau en fait ! Alors que faire ! Moi qui pensais, il y a 20 ans qu’on aurait passé ces étapes pour avancer… vers autre chose. On recul ou on fait du surplace. Certains jeunes reprennent le relais, plein d’énergie de croyances en un autre monde. Tant mieux, pourquoi pas. Le monde est cyclique, mais en théorie chaque nouveau cycle nous ferait monter d’un cran. Peut-être que ces jeunes vont à leur manière nous faire avancer vers un monde meilleur, c’est à dire plus en harmonie avec la nature. Je précise car pour certains « un monde meilleur » est un monde où on travaille 45h payé 35, sans congés ni jours fériés, et pour d’autre, c’est un monde où on obéit aveuglément à toutes les règles du roi du moment. Le bon sens n’a pas la même valeur pour tout le monde, tout dépend de là où on se place.

4e0ba8be7ae29a236da5b156cf76f44a

 Ah si ! Une anecdote qui a fait le buzz : le sapin de noël du maire de bordeaux qui ne veut pas d’arbre mort ! La polémique a ridiculisé ce nouveau maire écolo de la ville. Mais pourtant quand on y pense, n’a-t-il pas entièrement raison ! A quoi bon dépenser 60 000e pour un seul arbre ! Pour la magie de Noël ! Quelle magie de la surconsommation ! Et puis décorer un arbre vivant serait plus source d’énergie positive.

En ce qui me concerne j’ai le même sapin en plastique depuis plus de 15 ans. Certains dissent que les sapins de noël, c’est une culture, comme un champ de carotte, on cultive les sapins de noël. Et que donc on tue une industrie végétale ! Au bout du bout il y aura toujours une problématique, puisqu’on change nos habitudes.  Est que la monoculture est-elle si source de biodiversité dans les Vosges ? Au moins c’est vert !

Outre la polémique, on se plaint tout le temps, rien n’avance. Je trouve courageux de vouloir inverser la tendance de noël. Reste à trouver une parade qui, après coup enchantera les petits et les grands. Enfin nous n’en sommes pas encore là, car la fête semble bien finie. La fête religieuse ? Du commerce ? Des repas en famille alors qu’on ne s’apprécie qu’à moitié en vérité ? Des obligations de bouffer comme des orgues ? De se prendre une cuite ? Oui, de quelle fête on parle !? De dépenser de l’argent qu’on n’a pas ?

89571631_o

Tirons de cette histoire une réflexion de sobriété. Depuis le temps qu’on se plaint du capitalisme à outrance qui détruit la planète, des besoins qu’on nous invente (5G), saisissons cette opportunité pour se concentrer sur l’essentiel. Le tableau serait presque sympa si… on nous ne prive pas de nos libertés ! Car je le dis et le redis depuis toujours, une société évoluée et une société où les gens ont le choix. En effet pouvoir choisir avec discernement est ce qui fait de nous des êtres en évolution. Imposer, surtaxer et mentir n’est pas très jolie. Ou alors faire comme certains, partir dans un village autonome en pleine nature. Pourquoi pas, perso j’essaye d’apprécier mon petit coin de bonheur, en plein Paris ! Et oui ! Comme quoi les petits bonheurs simples sont là ou ne les soupçonne pas.

20200921_192653

Le monde va de travers et nous le subissons en parti, tout comme les aléas de la météo, mais je finirais par dire de faire comme Alain (Propos sur le bonheur) : S’il pleut, prends un parapluie... No panik