Loin des achats de Noël, des gilets jaunes, de la surconsommation et des illuminations de la crèche, il ne faut jamais oublier le lien qui nous unis à la nature et c’est justement ce lien qui est fêter lors de ces fêtes de fin d’années, mais bien caché derrière !

48415574_2116889675289190_18647854646034432_n

 En effet aujourd’hui c’est le solstice d’hiver. C’est à dire que c’est la nuit la plus longue et la journées la plus courte. A partir de cette date, tranquillement le soleil vas faire demi-tour ! Et le 24 on aperçois le soleil qui refait sa course dans l’autre sens. 

C’est cette fête qui a été prise et reprise par les chrétiens qui ne supportent pas ces rites païens pourtant si présent dans les anciennes civilisations incas, égyptiennes, bretonnes et autres. Leurs bâtiments étaient construit en fonction du renouveau du soleil, solstice d’hiver et d’été.

 Alors prenons de la hauteur et regardons le ciel…

 Merci Pascal Moutymbo pour se rappel.

"Nativité de la Lumière du nouveau Soleil YULE est le 1° jour de l’Hiver, la nuit la plus longue de l'année, et le jour le plus court. L'ancien Dieu est mort, avec le début de la saison sombre. À YULE la Grande Déesse donne naissance au "nouveau Dieu" signant l'arrivée du 'nouveau' Soleil qui éclairera les mois à venir."