L’actualité depuis des semaines tourne autour, non pas du vert, mais du jaune ! Des gilets jaunes. comme tout citoyens, nous réclamons une vie descente, et fort est de constatée qu’en France nous sommes parmi les plus taxés d’Europe. Etre taxé, pourquoi pas, mais a quoi cela sert-il ?

gilets-jaunes-un-acte-3-le-1er-decembre-a-paris_4287502_300x200

Face à cette fronde des gilets jaunes Monsieur Macron, nous réponds que pour échapper à la fin du monde, il a bien compris qu’on avais du mal en fin de mois !

Et concrètement voici ces solutions Terrain : promouvoir les voitures électriques, arrêter les centrales nucléaires, diminuer l’usage des voitures thermiques, tout en allant travailler… Donner 5 000 euros pour qui peut en dépenser 15 000 pour une voiture neuve,  et encore donner aux plus faibles pour rénover leurs maisons et les isoler à leurs frais… Et les administrations ? les écoles ?

Toutes ces solutions, et ces effets de communication mettent en évidence, la fin de « l’écologie politique », appelée aussi "Écologie punitive", déjà mis en évidence par Ségolène Royal, Une écologie politique nationale face à un monde, USA, Brésil, Chine et Inde qui ne voient pas du tout cela comme nous !

J’ai connu une époque ou on se demandait pourquoi les Verts était un parti politique puisque l’environnement concerne tous les secteurs de notre vie, il semble bien aujourd’hui qu’il faut de nouveau revoir les choses sous un autre angle.

Comme Candide de Voltaire qui après avoir fait le tour du monde est retourné dans son jardin, comme Nicolas Hulot est retourné à sa fondation, il est plus qu ‘urgent pour chacun de nous de revenir à une approche spirituelle de notre rapport à la nature. En nous et pour nous, reprenons contact avec l’essentiel. Retrouvons ainsi de la sérénité pour nous même, mais aussi pout regarder le monde, notre pays. Sérénité, sagesse, recul sur l’histoire sont des outils nécessaire et encore plus aujourd’hui pour comprendre les dessous des cartes. 

 Ensuite chacun peut agir en fonction de ces moyens et de ces disponibilités pour faire partager son point de vue.

47207797_270482796944840_2433840752690724864_n

L’écologie politique à bout de souffle doit être entièrement repenser. 

Messieurs du haut de la pyramide commencer par arrêter de nous prendre pour des pommes !