Comme vous le savez je participe au Salon du livre gourmand de périgueux ce week end. Il y a Chef Jésus au grand théâtre a présenter les chefs d’une cuisine traditionnelle et moi, dans mon petit stand a présenter une cuisine alternative et locale. Ce n’est pas pour autant que je n’aurais pas des chefs bien au contraire ! Ce ne sont pas que des livres de recettes que je vais présenter, mais aussi et surtout une vison du monde, un état d’esprit qui est raconté dans ces ouvrages. Au vu du contexte social, n’est il pas important de revenir aux sources et de prendre le temps de cuisiner au lieu d’acheter cher du tout fait !?

 Voici donc mes deux chouchous du salon ! Je n’ai pas eu le plaisir de les recevoir sur mes démo mais j’ai apprécié leurs ouvrages : Algues gourmandes, les vertus de la mer sont dans l’assiette, de Régine Quéva et recettes de Catherine Le Joncour. Végé-Terrien de Bernard Laurance, tous deux chez Flammarion. 

vege terrien couv   20181123_171743

 Pour mon second chouchou, c’est le titre qui m’a interpellé : Végé-Terrien ! Sans polémiques autour du vegan et du “sans”, Bernard Laurance propose et raconte ces expériences autour du monde, ces curiosités culinaires, dans un respect du produit et de la curiosité. De superbes photos et dés le début la tonalité est donnée : La nature reprend ses droits. 

Tofu, quinoa et boulgour n'auront plus de secrets pour vous ! De plus, cela m'arrive rarement donc cela mérite d'être salué, je tire un coup de chapeau à un autre blogueur puisque vous pouvez le suivre et participer à ces cours de cuisine : lacuisinedebernard.com 

Il n’est pas à son premier ouvrage et l’on sent une envie de partage. La particularité de cet ouvrage est qu’il commence toujours ces recettes par l'expérience qu’il a vécu en la découvrant, le contexte géographie, les ingrédients mais aussi et surtout son ressenti... Et ensuite seulement il donne la recette. J'apprécie énormément cette approche qui n’est pas toujours simple à reproduire au travers un livre de recette. 

Pour l’avoir côtoyé lors de ce salon, j’ai eu le plaisir de rencontrer une personne simple et tout aussi accessible que son ouvrage. 

20181124_181811

Que m'inspire le titre, être “Végé”, c’est être végétarien.. talien... vegan... mais ne pas oublier que l’on est Terrien... donc une pluralité d’approche de la gastronomie, ou tout simplement pour la plupart d’entre nous.. comment manger, chez nous, et s'inspirer d'ailleurs...