“Rien n’a été fait !” Ce n’est pas moi qui le dit mais l’ex ministre de la transition écologique, Nicolas Hulot ! Après 14 mois où il y a pu, tout à loisir, tester l'écologie politique. Rien n’a été fait ! Mais alors pourquoi avoir passé autant de temps et d'énergie à la COP 21 !? 

Pourquoi ? Mais tout simplement parce que le fonctionnement est basé sur une économie de marché, et donc le fil directeur est la finance, le capitalisme, le profit ... en un mot l'argent. L’environnement n’a jamais était un vecteur d’économie de marché à grande échelle, mais un bon effet de communication verte. C’est là qu'intervient la présence de Nicolas Hulot. Un homme intègre, médiatique, aimé des français est la parfaite vitrine pour un effet de com faisant croire que la priorité est l’environnement. 

hulot livres bis

 Nicolas Hulot c’est trouvé à faire des compromis entre ces convictions et les rouages de la politique nationale européenne et internationale avec toutes les contraintes de divergences qu’on peut imaginer. Faire face aux lobbyistes pour essayer de défendre les intérêts de la nature et de l’homme au milieu de l’environnement... Faire face au lobbyistes, justement il y en avait un de trop à cette soirée des chasseurs... la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. 

C'était courageux d'accepter de prendre un main les commandes du ministère de l'environnement, c'était tout aussi courageux de faire un bilan, et de prendre la décision en conséquence pour rester fidèle a lui meme... 

Convaincre la population sur des dossiers qu’on lui a imposé, mettre de coté son ressenti... oui c’est courageux de dire : non, j’ai pas envie. 

 Le pouvoir et l’argent sont depuis toujours un duo qui défends ces propres intérêts, par son départ nicolas Hulot nous rappel qu’il y a d’autres alternatives. Tel le film Demain, il y a des solutions a porté de mains. En attendant une révolution, c’est a chacun de défendre dans son quotidien, ces convictions. de défendre une agriculture différents par nos choix de consommation. 

 Je propose pour lui succéder, des gens convaincus de leurs actions. Remettre des hais, talus, sous-bois, pour aider les insectes a revenir et donc les oiseaux... depuis le temps qu’on parle de la disparition de la biodiversité, il serait temps de parler de son retour en y mettant les moyens.. aussi je verrais très bien Allain Bougrain Dubourg, et pour l'épauler dans cette action, Brigitte bardot qui nous remettrait de l’ordre dans l'élevage intensif... Soyons fou, mais ce serait bien ! Non ?